Salade d’été thaï

Me voila en train d’écrire de bon matin pour l’une de mes anciennes collègues qui après avoir gouté ma salade a absolument voulu la recette. Donc toutes mes excuses car sous l’improvisation je n’ai pas pris de photo !! (J’en prendrai ce weekend sans faute!!)

J’avais envie pour ces quelques heures de soleil d’hier de beaucoup de fraicheur et cette salade toute simple était parfaite pour ca 🙂

J’ai utilisé pour 4 personnes, 1/2 magret de canard déjà cuit & froid car il m’en restait. Mais à vous de voir suivant ce que vous avez. J’ai bien aimé le coté moelleux du magret donc je vous le conseille quand même 🙂
Les quantités sont idéales pour une entrée, donc si vous le souhaitez, vous pouvez utiliser 1 magret entier pour 4 et ainsi avoir un plat.

Ingrédients :
Pour 4 personnes)
1 poivron rouge
100 g de petits pois (décongelés)
1/2 magret de canard cuit & froid
3 oignons nouveaux
1/2 botte de menthe
1/2 botte de coriandre
1 citron vert
100 g de yaourt grec
Sel & poivre

To Do :
1/ Coupez le 1/2 magret d’abord en tranche d’environ 1/2 cm d’épaisseur puis à nouveau finement dans la longueur
2/ Coupez les oignons nouveaux en fines rondelles et le poivron en fines lamelles puis en tout petits dés. Ca vous donnera de la couleur mais le but est d’avoir rien à recouper après avoir servi
3/ Coupez la menthe et la coriandre finement. N’oubliez pas d’enlever les tiges et pour éviter de perdre les saveurs, pliez les feuilles ensemble et coupez les rapidement (cette petite vidéo de Gordon Ramsay peut vous aider : https://www.youtube.com/watch?v=oiAmiRaiB9w)
4/ Dans un grand bol, mettre le yaourt grec, le citron vert pressé, le sel & poivre puis ajoutez les herbes. Bien mélangez.
5/ Répartissez vos légumes & la viande dans les assiettes puis ajoutez une grosse cuillère à soupe de sauce sur le dessus et enfin quelques herbes fraiches pour faire joli.

Plus qu’à déguster :)) A très vite pour de nouvelles recettes !!

Share Button

Soupe Tom Kha Kaï

Qui n’a pas envie d’un peu de soleil & d’évasion … avec cette soupe vous allez vous évader 🙂 Cette soupe thaï est délicieuse et m’a fait découvrir une nouvelle épice vraiment super agréable : la « racine de galanga ». Lorsque cette racine est « fraiche », elle ressemble un peu à du gingembre mais plus rosée et sous sa version « sèche », elle est un peu marron. Elle dégage une très agréable odeur. Si vous n’en n’avez pas, mettez du gingembre mais si vous pouvez en trouver c’est top 🙂

Moi j’en ai trouvé à Paris chez la mythique boutique Goumanyat (3, rue Dupuis dans le 3ème). Boutique détenue par la famille Thiercelin depuis 1809!! J’y ai aussi découvert de la coriandre citronnée .. une belle recette à venir vite avec (un curry indien!!). Bref tout plein de conseils et de très beaux produits : du sirop aux baies de Tasmanie, le pharaon dukkah ou du curry black pearl. Si vous pouvez y passer, dépêchez vous !

Alors place à la soupe ! Je l’ai accompagné de vermicelle chinois car je voulais quelque chose de léger. Mais vous pouvez l’accompagner de riz gluant!! J’aime faire cuire mon riz avec 3 grains de cardamone, cela donne un petit goût magique.

Ingrédients : 
(Pour 2 personnes .. idéal pour une soirée en amoureux)
2 cuisses de poulet coupé en deux ou 2 beaux filets
Une grosse poignée de champignon de Paris (je n’en n’avais pas mais c’est mieux)
2 briques de lait de coco de 20 cl
3 feuilles de combava
1 cc de poudre de racine de galanga
3 cc de nioc-mam
1 cc de sauce poisson (j’en trouve en épicerie asiatique mais ce n’est pas obligatoire)
1 cc de sucre roux
1 tige de citronelle
1/2 citron vert
1/2 botte de coriandre fraiche

FullSizeRender

To Do : 
1/ Dans une casserole, mettre le lait de coco et raper la racine de galanga. Il faut a peut près raper 1 cm. Mettre à chauffer sur feu doux.
2/ Couper le poulet en petits morceaux (un peu comme sur la photo, de 1cm sur 1) et le rajouter au 1er mélange. Puis ajouter la tige de citronnelle écrasée et les feuilles de combava.
* Pour écraser la tige de citronnelle, prenez un grand couteau le mettre à plat sur la tige et aplatir avec la paume de la main.
3/ Laisser cuire doucement 10 min en remuant de temps en temps.
4/ Rajouter le nioc-mam, la sauce poisson, le sucre roux et le jus de citron vert. Puis cuire à feu vif pendant 3 bonnes minutes.
Comme j’ai rajouté des vermicelles, je les ai incorporé au niveau 4 mais si vous utilisez du riz, rajoutez le au moment du service dans le bol ou à coté dans un petit bol. A vous de voir 🙂

Bonne dégustation & à très vite avec une recette américaine cette fois !!

PS : je trouve mes feuilles de combava séchées chez Tang frères dans le 13ème mais vous pouvez aussi en trouver sur cook-shop mais en poudre.
Et pour la racine de galanga il y en a en ligne sur « l’île aux épices » 🙂

Share Button

Soupe froide de courgettes

Je ne sais pas vous mais j’ai de la chance d’avoir une super AMAP qui vient toutes les semaines livrer sa production dans la gare juste à côté de chez moi. Ce qui est top c’est que chaque semaine on découvre de nouveaux légumes et on cuisine de saison. Les produits sont savoureux, à un prix raisonnable et on aide de petits producteurs à vivre correctement de leurs récoltes. Bref j’adore !

Le fait, est aussi que parfois on se retrouve avec une tonne de légumes d’un coup et la grosse question : que faire avec? Vous aurez surement déjà vécu ça si vous prenez vos légumes au marché ou en supermarché. Une super promo et hop on a 1 kg de courgettes sur les bras !!

Ce fut mon petit problème il y a peu … Avec mon kilo de courgettes et 40°C dehors à ce moment là, j’ai eu envie de faire quelque chose de froid 😉

Voilà donc cette petite recette très très simple ! J’avais fait une chantilly de menthe pour la servir mais ce n’est vraiment pas obligatoire.

Ingrédients : 
1 kg de courgettes
1 poivron vert (en option)
1 cube or
1 oignon
20 cl de crème liquide

Soupe froide de courgettes

To Do : 
1/Couper les courgettes en dés
2/ Faire revenir l’oignon émincé dans un peu d’huile d’olive dans une grande casserole
3/ Mettre toutes les courgettes coupées sur l’oignon
4/ Couvrir d’eau
5/ Laisser cuire 30 min
6/ Une fois les courgettes bien cuites, il vous faudra vous munir d’un bon mixeur. Si vous utilisez un mixeur -type bol- alors prenez uniquement les morceaux de courgettes et un tout petit peu d’eau pour les mixer. C’est super important car c’est ça qui donnera l’onctuosité à votre recette 🙂 Si vous utilisez un mixeur avec manche plongeant, assurez vous d’avoir retirer un maximum d’eau. Le mieux est d’en garder un peu à coté si jamais vous avez besoin d’en rajouter un peu après l’avoir mixé.
7/ Mettre le mélange obtenu directement dans un plat pour le servir. Ajouter alors la crème liquide. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire.
Et là, le secret c’est de laisser reposer votre préparation, l’idéal est de le faire la veille pour permettre à la soupe de devenir bien froide. Elle n’en sera que meilleure !!

Enfin vous pouvez servir cette soupe avec une mousse de menthe, l’association est délicieuse.
Il vous faudra 20 cl de crème liquide très froide, un bouquet de menthe (environ 5 – 6 brins) et d’un très bon batteur !!
1/ Broyer les feuilles de menthe pour qu’elles deviennent très très fines
2/ Mixer la crème liquide avec le batteur. L’astuce est d’avoir mis le bol du batteur et le fouet dans le congelateur 30 min avant. Plus la crème et les ustensiles seront froids, plus il sera facile de faire monter la chantilly.
3/ A la fin, intégrer les feuilles de menthe à la chantilly, battre encore 30 sec et c’est fini.
Servir comme sur la photo et ce sera parfait 🙂

Profitez bien !!

Share Button

Un bon petit pain tout chaud …

Je ne sais pas vous mais en tant que française, j’adore le pain !! Le matin au petit-déj c’est tellement agréable et comme il y a peu je suis allée dans un super moulin, je me suis dis c’est le moment de tester & de faire mon premier pain maison 🙂

Alors pas de machine à pain pour moi mais un bon robot & mon four. Vous pouvez bien-sûr le pétrir à la main, il faudra juste un peu plus d’effort mais le résultat sera toujours aussi bon 🙂

Le coté très pratique de cette recette est que vous pouvez la customiser comme vous voulez, par exemple j’ai utilisé ici de la farine T 80 et des graines de sésame. Mais libre à vous de mélanger deux sortes de farines, de rajouter ou non des céréales … !!

Ingrédients : 
500 g de farine (j’ai utilisé uniquement de la T80)
1 cc de sel fin
1 sachet de levure de boulanger (vous pouvez utiliser de la levure fraiche si vous en avez mais 20g dans ce cas là)
20 g de sésame blond
10 g de sésame noir
350 ml d’eau à 30 C (à température ambiante)
2 cs d’huile (d’olive ou tournesol)

Pain

To Do :
1/ Mettre dans le bol de votre robot, le sel, puis les graines de sésame, puis l’eau, puis la farine et enfin la levure. Ajoutez l’huile à la fin. L’important est de ne pas mettre en contact la levure et le sel car le sel altère l’effet levant de la levure .. ca serait dommage ! Le principe est le même pour un pétrissage à la main.
2/ Pétrir pendant 5 bonnes minutes, c’est ce pétrissage qui donnera son élasticité au pain.
3/ Constituer une boule, la mettre dans un plat fariné et laisser lever 30 min à température ambiante. Il faut recouvrir le bol d’un linge propre ou de film étirable.
4/ Au bout de trente minutes, fariné bien vos mains et mettre « un coup de point » dans la boule. Vous verrez quand vous enlevez le linge votre pate aura bien levée, juste après votre « coup » elle va perdre en volume. A ce moment là, donnez lui la forme que vous souhaitez … dans un moule à cake si vous voulez couper facilement votre pain en tranche le matin, ou alors en petite boule pour faire des pains individuels.
5/ Une fois la forme que vous souhaitez réaliser, laisser de nouveau reposer votre pate 1h. Si vous avez opter pour l’option « moule à cake » alors laisser reposer votre pate dans le plat directement.
6/ Faire préchauffer votre four à 200 C. Mettre dans le fond du four un grand plat rempli d’eau. C’est la vapeur d’eau qui donnera une fine croute croustillante sur votre pain.
7/ Enfourner votre pain une fois l’heure écoulé de repos et cuire 35 min.
8/ A la sortie du four, mettre votre pain sur une grille pour qu’il refroidisse. Ne surtout pas le couper chaud, toute la mie s’agglomérerait ensemble .. la catastrophe. Donc laissez le refroidir 🙂

Et hop, plus qu’à déguster 🙂
Bonne journée à tous.

PS : petit commentaire après plusieurs réalisations, si vous ajouter deux cuillères à soupe d’huile d’olive ou une grosse poignée de graines de tournesol écrasées, vous obtiendrez un pain très moelleux et vraiment excellent. Pour l’huile d’olive vous ne sentirez absolument pas le goût … essayez c’est top !!

Share Button

Taboulé Oriental

Il y a quelques semaines de cela, j’ai été invité à partager un très bon brunch chez une amie d’origine arménienne. Elle m’a fait le taboulé que sa mamie lui préparé dans son enfance ! Bref aucune recette car transmise par la mémoire des gestes.

J’avais qu’une envie hier avec cette chaleur, c’était de retrouver ce goût! Car avec les envies de barbecue de mon homme, c’est un accompagnement parfait : léger, savoureux & frais.

Voici la recette que j’ai fait, à vous de me dire ce que vous en pensez 🙂 Le mieux c’est d’avoir des ingrédients de qualité, idéalement bio ou d’un petit producteur. L’ensemble n’en sera que meilleur.

Ingrédients :
2 bottes de persil plat
1/2 botte de menthe fraîche
90 g de boulgour
2 beaux citrons non traité
2 belles tomates
4-5 oignons nouveaux (j’ai utilisé 1 gros oignon normal car je n’avais pas d’oignons nouveaux …)
huile d’olive

Taboulé

To Do :
Il est vraiment important de prendre des herbes fraiches et de bonne qualité car c’est la base de votre recette. Car comme vous le verrez, le taboulé oriental ou libanais est essentiellement composé de persil plat.
1/ Faire tremper le boulgour dans un bol en le recouvrant d’eau (laisser 1cm d’eau au dessus du boulgour)
2/ Couper le persil plat finement. Moi je l’ai coupé au couteau mais faites comme vous préférez. Par contre essayez au maximum de garder que les feuilles et de retirer les tiges… c’est peut être long mais le résultat final n’en sera que meilleur!!
3/ Couper les feuilles de menthe finement. Là il faut impérativement couper que les feuilles et bien retirer les tiges qui sont assez épaisses.
4/ Couper finement les oignons nouveaux. Vous pouvez couper les tiges également.
5/ Couper en petit dés la tomate, j’ai personnellement gardé la pulpe mais vous pouvez la retirer.
6/ Égouter le boulgour. Il doit normalement avoir « tremper » 30 minutes.
7/ Mettre tous les ingrédients dans un grand plat à servir, puis ajouter le jus des deux citrons, 2 grosses cuillères à soupe d’huile d’olive et assaisonné (sel & poivre).
8/ Laisser reposer 1h au minimum au frigo pour que les saveurs se mélange.
9/ Réctifier l’assaisonnement au moment de servir et hop c’est prêt !

L’avantage de cette recette pour toutes les personnes un peu pressé comme moi, c’est quelle peut être préparée la veille. Ainsi le jour J quand vos amis débarquent, vous sortez le tout du frigo et c’est parfait !

Profitez bien & bonne fin d’été !!

Share Button