Soupe Tom Kha Kaï

Qui n’a pas envie d’un peu de soleil & d’évasion … avec cette soupe vous allez vous évader 🙂 Cette soupe thaï est délicieuse et m’a fait découvrir une nouvelle épice vraiment super agréable : la « racine de galanga ». Lorsque cette racine est « fraiche », elle ressemble un peu à du gingembre mais plus rosée et sous sa version « sèche », elle est un peu marron. Elle dégage une très agréable odeur. Si vous n’en n’avez pas, mettez du gingembre mais si vous pouvez en trouver c’est top 🙂

Moi j’en ai trouvé à Paris chez la mythique boutique Goumanyat (3, rue Dupuis dans le 3ème). Boutique détenue par la famille Thiercelin depuis 1809!! J’y ai aussi découvert de la coriandre citronnée .. une belle recette à venir vite avec (un curry indien!!). Bref tout plein de conseils et de très beaux produits : du sirop aux baies de Tasmanie, le pharaon dukkah ou du curry black pearl. Si vous pouvez y passer, dépêchez vous !

Alors place à la soupe ! Je l’ai accompagné de vermicelle chinois car je voulais quelque chose de léger. Mais vous pouvez l’accompagner de riz gluant!! J’aime faire cuire mon riz avec 3 grains de cardamone, cela donne un petit goût magique.

Ingrédients : 
(Pour 2 personnes .. idéal pour une soirée en amoureux)
2 cuisses de poulet coupé en deux ou 2 beaux filets
Une grosse poignée de champignon de Paris (je n’en n’avais pas mais c’est mieux)
2 briques de lait de coco de 20 cl
3 feuilles de combava
1 cc de poudre de racine de galanga
3 cc de nioc-mam
1 cc de sauce poisson (j’en trouve en épicerie asiatique mais ce n’est pas obligatoire)
1 cc de sucre roux
1 tige de citronelle
1/2 citron vert
1/2 botte de coriandre fraiche

FullSizeRender

To Do : 
1/ Dans une casserole, mettre le lait de coco et raper la racine de galanga. Il faut a peut près raper 1 cm. Mettre à chauffer sur feu doux.
2/ Couper le poulet en petits morceaux (un peu comme sur la photo, de 1cm sur 1) et le rajouter au 1er mélange. Puis ajouter la tige de citronnelle écrasée et les feuilles de combava.
* Pour écraser la tige de citronnelle, prenez un grand couteau le mettre à plat sur la tige et aplatir avec la paume de la main.
3/ Laisser cuire doucement 10 min en remuant de temps en temps.
4/ Rajouter le nioc-mam, la sauce poisson, le sucre roux et le jus de citron vert. Puis cuire à feu vif pendant 3 bonnes minutes.
Comme j’ai rajouté des vermicelles, je les ai incorporé au niveau 4 mais si vous utilisez du riz, rajoutez le au moment du service dans le bol ou à coté dans un petit bol. A vous de voir 🙂

Bonne dégustation & à très vite avec une recette américaine cette fois !!

PS : je trouve mes feuilles de combava séchées chez Tang frères dans le 13ème mais vous pouvez aussi en trouver sur cook-shop mais en poudre.
Et pour la racine de galanga il y en a en ligne sur « l’île aux épices » 🙂

Share Button

Une réflexion sur “Soupe Tom Kha Kaï

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *