Tom Khai Kai de Bar

Coucou à tous,

Il y a peu j’ai découvert grâce à mon homme le magazine Fou de Cuisine. Je connaissais déjà Fou de Patisserie et celui-ci est vraiment dans la même veine. Des articles beaux & intéressants où l’on découvre des recettes différentes, travaillées et beaucoup de conseils de pro.

Moi qui suis aussi une fan du magazine Marmiton, celui-ci me donne un univers complètement différent et c’est appréciable.
J’y ai d’ailleurs trouvé l’inspiration pour cette recette très simple et vraiment délicieuse.
Car j’adore le poisson mais je voulais quelque chose qui change mais en restant léger 🙂 Bien-sur vous pouvez utiliser le poisson blanc qu’il vous plait.
Petite note importante si vous allez chez votre poissonnier demandez toujours à avoir des filets à partir d’un poisson entier en présentation. Vous pouvez ainsi vérifier la fraicheur du poisson (oeil et peau brillants et poisson qui reste droit quand le poissonnier le prendra en mains). De plus il faut que le poissonnier prépare les filets devant vous.
Car des filets déjà prêts sont souvent pas signe de grande fraicheur …

C’est parti, rassurez vous en 20 min ça sera prêt.

Ingrédients : 
(Pour 2 personnes)
2 filets de bar (ou tout autre poisson blanc)
1 boite de lait de coco (et la même contenance d’eau)
Quelques brins de coriandre
4 graines de coriandre citronnée (en option)
5 feuilles de combava
1 branche de citronnelle
3 carottes
5 champignons de Paris (idéalement bruns car ils ont plus de goût)
1/2 racine de galanga rapée
Huile de sésame ou huile de tournesol

To Do : 
1/ Mettre à chauffer dans une casserole le lait de coco et la même quantité d’eau
2/ Coupez finement 5 cm de citronnelle, les réservez
3/ Mettre le reste de la citronnelle dans votre mélange lait de coco & eau, puis ajoutez les feuilles de combava, les graines de coriandre et la racine de galanga rapée.
Laissez cuire à feu doux durant le reste de la préparation.
4/ Dans une poêle faire revenir les champignons coupés finement dans un trait d’huile de sésame ou à défaut d’huile de tournesol. Laissez cuire environ 10 min

Champignons
5/ Coupez vos filets de bar en 3 morceaux et les plonger dans le mélange de lait de coco. Comptez à nouveau 5 min le temps que le poisson cuise. Il sera prêt quand vous pourrez piquer la pointe de votre couteau dedans et que votre couteau s’enfoncera très facilement.
Bar
6/ Pendant ce temps, enlevez la citronnelle entière du mélange et rapez finement à l’épluche légumes les carottes. Cela apportera un peu de couleur et de croquant.
7/ Pour servir, utilisez des bols, placez en 1er la sauce, puis les champignons, puis les carottes et enfin le bar. Vous pouvez mettre un peu de nuoc-mâm puis saler si vous le souhaitez et décorer d’un brin de coriandre en décor.

Hop plus qu’à déguster, léger & savoureux !!

Soupe

Share Button

Soupe Tom Kha Kaï

Qui n’a pas envie d’un peu de soleil & d’évasion … avec cette soupe vous allez vous évader 🙂 Cette soupe thaï est délicieuse et m’a fait découvrir une nouvelle épice vraiment super agréable : la « racine de galanga ». Lorsque cette racine est « fraiche », elle ressemble un peu à du gingembre mais plus rosée et sous sa version « sèche », elle est un peu marron. Elle dégage une très agréable odeur. Si vous n’en n’avez pas, mettez du gingembre mais si vous pouvez en trouver c’est top 🙂

Moi j’en ai trouvé à Paris chez la mythique boutique Goumanyat (3, rue Dupuis dans le 3ème). Boutique détenue par la famille Thiercelin depuis 1809!! J’y ai aussi découvert de la coriandre citronnée .. une belle recette à venir vite avec (un curry indien!!). Bref tout plein de conseils et de très beaux produits : du sirop aux baies de Tasmanie, le pharaon dukkah ou du curry black pearl. Si vous pouvez y passer, dépêchez vous !

Alors place à la soupe ! Je l’ai accompagné de vermicelle chinois car je voulais quelque chose de léger. Mais vous pouvez l’accompagner de riz gluant!! J’aime faire cuire mon riz avec 3 grains de cardamone, cela donne un petit goût magique.

Ingrédients : 
(Pour 2 personnes .. idéal pour une soirée en amoureux)
2 cuisses de poulet coupé en deux ou 2 beaux filets
Une grosse poignée de champignon de Paris (je n’en n’avais pas mais c’est mieux)
2 briques de lait de coco de 20 cl
3 feuilles de combava
1 cc de poudre de racine de galanga
3 cc de nioc-mam
1 cc de sauce poisson (j’en trouve en épicerie asiatique mais ce n’est pas obligatoire)
1 cc de sucre roux
1 tige de citronelle
1/2 citron vert
1/2 botte de coriandre fraiche

FullSizeRender

To Do : 
1/ Dans une casserole, mettre le lait de coco et raper la racine de galanga. Il faut a peut près raper 1 cm. Mettre à chauffer sur feu doux.
2/ Couper le poulet en petits morceaux (un peu comme sur la photo, de 1cm sur 1) et le rajouter au 1er mélange. Puis ajouter la tige de citronnelle écrasée et les feuilles de combava.
* Pour écraser la tige de citronnelle, prenez un grand couteau le mettre à plat sur la tige et aplatir avec la paume de la main.
3/ Laisser cuire doucement 10 min en remuant de temps en temps.
4/ Rajouter le nioc-mam, la sauce poisson, le sucre roux et le jus de citron vert. Puis cuire à feu vif pendant 3 bonnes minutes.
Comme j’ai rajouté des vermicelles, je les ai incorporé au niveau 4 mais si vous utilisez du riz, rajoutez le au moment du service dans le bol ou à coté dans un petit bol. A vous de voir 🙂

Bonne dégustation & à très vite avec une recette américaine cette fois !!

PS : je trouve mes feuilles de combava séchées chez Tang frères dans le 13ème mais vous pouvez aussi en trouver sur cook-shop mais en poudre.
Et pour la racine de galanga il y en a en ligne sur « l’île aux épices » 🙂

Share Button